Zoom sur un chantier Bodet Campanaire

Le 18 Juillet 2018, Bodet, premier fabricant français d'horlogerie d'édifices reconnu comme le spécialiste de l'activité campanaire en France a effectué l'extraction de trois des quatres cloches de l'abbatiale Saint-Foy de Conques-En-Rouergue (12) afin de procéder à leur restauration. Cette opération rare, rendue périlleuse par la géographie des lieux a été réalisée par hélicoptère : une mission aussi délicate qu'exceptionnelle. 

C'est dans ce petit village Aveyronnais, connu pour son abbatiale classée en 1998 au patrimoine mondial de l'UNESCO et élu parmis les plus beaux villages de France que l'évènement a eu lieu.

 

conques 3 min

Construite entre le XI et le XIIème siècle, l'Abbatiale Sainte-Foy est considérée comme un chef d'oeuvre de l'art romain du Sud de la France, classée monument historique en 1840 et étape emblématique du chemin de Saint Jacques de Compostelle. Elle renferme les reliques de Sainte Foy. Son célèbre Tympan et son trésor comprennent des pièces d'art uniques de l'époque carolingienne qui en font sa renommée. L'abbatiale couronne magnifiquement Conques, petit village médiéval de caractère au nord de l'Aveyron, véritable bijou dans un écrin de verdure. Une opération en hélicoptère incontournable dans ce village  les ruelles sont trop étroites pour recevoir une grue ou une nacelle. 

C'est suite à une absence manifeste de suivi de l'installation campanaire, lors d'un état des lieux que l'entreprise a pu constater un certain nombre de désordres. Installation dangereuse, cloches abîmées et équipements défaillants. Des solutions adaptées ont rapidement été définies avec la mairie pour remettre rapidement en bon état de fonctionnement et en service l'installation campanaire. Les 4 cloches du monument de Conques étaient devenues muettes depuis quelques mois. Les habitants et le maire souhaitaient remettre en valeur le paysage sonore du village. Et preuve qu'elles comptent beaucoup pour leurs habitants, début octobre deux d'entre elles ont été ramenées à Conques afin d'être présentes au pélerinage de Sainte-Foy, se déroulant traditionnellement le premier dimanche d'octobre. Auparavant les 3 cloches avaient pris la direction des ateliers Bodet dans le Maine et Loire pour une expertise complète afin de leur donner une nouvelle jeunesse. La 4ème cloche, la plus imposante datant de 1843 (1180 mm de diamètre pour un poids estimé à 963 kg) est restée à l'abbatiale. Son moteur et son battant ont été remplacés directement sur site. Les autres cloches, plus petites, faisant respectivement 425, 333 et 79 kg ont été transportées et restaurées dans les ateliers Bodet. Ces 3 cloches ont pu être équipées de nouveaux battants. Une attention particulière a été portée à la cloche de 333 kg, datant du XVIème siècle qui a été équipée d'un battant forgé, sa fausse bélière remplacée et son cerveau rechargé. Durant ces opérations, la plus petite cloche a été électrifiée en volée et en tintement. Une fêlure au point de frappe a été ressoudée. La fêlure au cerveau de la cloche de 425 kg a également été ressoudée.

« La petite cloche (79 kilos) était fendue donc on n’avait pas la tonalité de la cloche, la moyenne datant du XVIe siècle (333 kilos) n'avait plus de battant d'origine et enfin la plus grosse (425 kilos) était fendue sur la partie haute et il y avait risque de cassure et qu'un morceau tombe dans le clocher. Bodet les a ressoudé dans son four et aujourd'hui elles ont retrouvé leur solidité d'origine et peuvent reprendre du service pour des décennies voire des siècles pour le plus grand bonheur des frères et des habitants de Conques qui les auront pour fêter Noël ». Pierre Laporte (Agent Technico-Commercial Bodet Campanaire).

 

ClocheCloche 2Cloche 3

 

Bodet et la restauration de cloche : 

Dotée d'un savoir unique en France breveté en 1991, Bodet "répare" toutes les cloches fêlées, endommagées ou abîmées. Les points de la cloche à traiter sont rechargés par un principe de recharge par soudure et un procédé bien précis. La cloche est passée au four à une température précise puis refroidie pour intervenir dessus. Les travaux ont duré 4 mois dans les ateliers Bodet. L'ensemble des cloches ont été reposées par hélicoptère, dans leur clocher puis réinstallées avec l'ensemble de leurs équipements mécaniques et électriques respectifs. 

Pour ce Projet, Bodet Campanaire a réalisé une étude du spectre musical des cloches. Cette analyse acoustique précise évalue la sonorité et la note de chacune des cloches pour permettre de comparer l'évolution des spectres sonores avant et après restauration. Ainsi, lorsque la mairie souhaitera ajouter des cloches, il sera possible pour l'entreprise de leur fournir des éléments parfaitement accordés aux cloches existantes. 

Cet hélitreuillage a été réalisé en 2 phases : la dépose et la repose. A la dépose, l'hélicoptère devait s'approcher à vide puis s'éloigner avec la cloche attachée pour la déposer sur un camion à l'entrée du village. A la repose, l'hélicoptère devrait s'approcher et manoeuvrer avec précision pour déposer les cloches sur la plate-forme extérieur du clocher.

img 1459 3769015                                                @france3


                                                            

 

Sites internationaux

belg ch dz es nl pt en

 

Bodet


19, rue de la Fontaine
CS 30001
49340 Trémentines
FRANCE
Tél.: 0 825 066 871

facebook linkedin pinterest twitter youtube

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies. En savoir plus